Spotify travaille son offre, la SACEM contrôle la musique des podcasts & 60 millions d’américains possèdent un assistant vocal
24 janvier 2020 par Aqil Boukhari

Spotify travaille son offre, la SACEM contrôle la musique des podcasts & 60 millions d’américains possèdent un assistant vocal

Chaque semaine, une sélection d’articles de la presse française et étrangère pour éclairer l’avenir numérique de la radio.

Spotify travaille son offre

Il y a quelques semaines nous expliquions que Spotify continuer de traiter avec beaucoup d’attention son offre de podcasts notamment son offre de contenus exclusifs. La société suédoise songe désormais à racheter The Ringer, un pure player sportif fondé par Bill Simmons, ancien commentateur de la chaîne sportive ESPN outre-atlantique. Spotify mettrait ainsi la main sur un réseau qui compte 28 émissions différentes, qui ont enregistré 420 millions de téléchargements en 2018. Spotify et The Ringer avaient déjà collaboré par le passé sur l’émission The Hottest Take, un show de débat sur des sujets controversés. >> à lire sur Siècle Digital

Musique dans les podcasts, la fête est-elle finie ?

Comme à la radio ou à la télévision ou dans les parkings et les salles d’attente, les podcasts seront désormais concernés par une grille tarifaire précise pour les droits d’auteur établis par la SACEM. Le montant exact dépendra du statut du podcast, commercial ou associatif, mais aussi de son modèle économique, c’est à dire s’il comprend des publicités ou s’il est rémunéré par des abonnements. Bien évidemment, pour que ces montants s’appliquent, les morceaux utilisés devront être compris dans le catalogue de 140 millions de titres de la SACEM. Attention par contre : la SACEM ne couvre que les auteurs et les compositeurs, donc un générique ou un accompagnement musical spécifiquement produits pour les podcasts par exemple. Pour intégrer de la musique vendue dans le commerce, il faudra aussi obtenir un accord sur les droits voisins, accordé par d’autres sociétés de gestion. >> à lire sur Sacem

60 millions d’américains possèdent un assistant vocal

Le nouveau Smart Audio Report, produit en collaboration par Edison Research et la NPR (le réseau de radio publique américain), confirme la croissance continue du marché des enceintes intelligentes. Désormais 60 millions d’américains possèdent au moins une enceinte intelligente chez eux. Environ 54% de la population américaine a déjà utilisé une technologie de commande vocale, une enceinte intelligente ou un assistant vocal intégré à un appareil électronique. Petit à petit, il semblerait que l’utilisation des assistants vocaux fasse partie intégrante de la vie quotidienne. Parallèlement, en novembre 2019, Edison Research et la NPR publiaient le Spoken Word Audio Report sur les nouveaux usages de l’audio parlé. >> à lire sur nationalpublicmedia

en une phrase

  • The Economist lance un bulletin d’information et un podcast intitulé «Checks and Balance» pour stimuler le lectorat et les abonnements aux États-Unis. En savoir +
  • Amazon lance Echo Flex, une prise intégrant l’assistant vocal Alexa, pratique car facilement transportable. En savoir +