Le prix Pulitzer pour les podcasts, Célia l’assistant vocal de Huawei & la révolution de la maison connectée

Chaque semaine, une sélection d’articles de la presse française et étrangère pour éclairer l’avenir numérique de la radio.

Le Prix Pulitzer s’ouvre à l’audio et aux podcasts

Plus personne n’ignore le renouveau du reportage audio et le développement des podcasts… même le jury du prix Pulitzer ! La prestigieuse institution, qui récompense chaque année le travail d’artistes et de journalistes, vient de décider de créer en 2020 une nouvelle catégorie pour le journalisme audio, une première depuis 2007. «La renaissance du journalisme audio au cours des dernières années a permis l’éclosion d’un extraordinaire éventail de récits non fictionnels » explique l’administratrice du Pulitzer, Dana Canedy. En plus des journaux, agences, magazines et sites web, les radios et les studios de production de podcasts indépendants américains pourront participer, à la condition de présenter un programme publié en 2019 et, bien sûr, non fictionnel. >> à lire sur The Pulitzer Prizes

Célia : l’assistant vocal de Huawei

L’assistant vocal de Huawei, déjà utilisé en Chine sous le nom de Xiaoyi, sera déployé en France au second semestre 2020. Alors que Huawei utilisait Google Assistant ou Alexa jusqu’à maintenant comme assistant dans ses produits à l’international, le constructeur chinois mettra à disposition de ses utilisateurs Celia, une version française de Xiaoyi. Un partenariat avec le moteur de recherche français Qwant a été annoncé pour l’occasion. Ce nouvel assistant pourra compter sur le très gros parc de téléphones mobiles Huawei en France, le constructeur chinois occupant la deuxième place des ventes derrière le coréen Samsung en 2019. >> à lire sur 01net

CHIP : la révolution de la maison connectée

Alors que la bataille des assistants vocaux pour contrôler la maison fait rage, Apple, Google, Amazon et la Zigbee Alliance (IKEA, Somfy…) s’associent pour créer un nouveau standard pour la maison intelligente. Le projet, présenté sous l’appelation Connected Home over IP (CHIP) possède déjà un site web pour en savoir plus. Avec ce nouveau standard, les géants du web et de la domotique entendent développer et promouvoir l’adoption d’une nouvelle norme de connectivité libre et gratuite pour accroître la compatibilité entre les objets connectés, et avec la sécurité comme principe fondamental de conception. Pour le moment, chaque marque possède un standard différent : « HomeKit » chez Apple, « Works with Google Assistant » chez Google, « Works with Alexa » chez Amazon ou « Threads » pour la Zigbee Alliance. Une diversité qui pose notamment problème aux fabricants d’objets connectés, obligés d’obtenir des licences onéreuses pour intégrer leur produit avec un écosystème. Le projet CHIP est open source et sera développé et maintenu sur la plate-forme Github. >> à lire sur Arstechnica

en une phrase

  • Le nouveau mode “Knowledge Skills” d’Alexa permet aux entreprises ou à leurs clients de poser des questions à propos de sujets logistiques au sein de la société. En savoir +
  • L’agence et studio de production Pacific Content publie ses prédictions pour l’industrie du podcast en 2020. En savoir +