Turenas de John Chowning

Pièce phare de l’histoire de l’informatique musicale, Turenas a été écrite en 1972 par John Chowning. Elle inaugurait alors deux technologies révolutionnaires pour l’époque : la synthèse des sons par ordinateur et la spatialisation des sons.

A l’écoute, Turenas est une pièce dans laquelle s’opposent deux types de matériaux : des sons percussifs, rapides, en mouvement, généralement situés dans un registre aigu et des sons tenus, plus lents souvent situés dans un registre grave. La pièce peut être perçue comme un jeu sur l’espace, sur les oppositions entre ces deux matériaux et sur les transitions de timbres, de rythmes et de dynamiques.

Jusqu’à ce jour Turenas était une pièce fixée sur support quatre pistes. Grâce à un travail méticuleux d’analyse, Laurent Pottier a pu reconstruire les synthétiseurs utilisés dans la pièce et élaborer une partition pour des interprètes . Il présente aujourd’hui une version temps réel interactive de la pièce pour quatre percussionnistes. Tous les sons entendus sont synthétisés en direct et contrôlés par les musiciens qui peuvent interagir en fonction de leur sensibilité et de leur rapport au public et à la salle.

  • Composition : John CHOWNING (création en 1972)
  • Arrangements : Laurent POTTIER  (création en 2011)
  • Interprètes : Rémi HOULLE, Léo BROSSY, Martial KAYA et Sunghwa LEE,  dirigés par Philippe BOISSON (classe de percussion du CRR de Saint-Etienne).
  • Prise de son : Laurent POTTIER
  • Mixage et mastering audio : Gregory ALIOT (studio Ohmnibus)

Version créée en 2011 à l’université Jean Monnet de Saint-Etienne en présence du compositeur. Elle est l’aboutissement de travaux de recherches menés au CIEREC (EA-3068) dans le cadre du projet ASTREE portant sur la préservation des œuvres de musique électronique temps réel. Ce projet a bénéficié d’une aide de l’Agence Nationale de la Recherche portant la référence « 2008 CORD 003 01 ».

,