Stratus

Cette composition veut être comprise comme une prise de position face à la situation économique et sociale du Brésil à l’heure de la coupe du monde de football, tandis que les grands médias entretiennent une image réductrice du Brésil : football, jolies filles, soleil, Carnaval, sur fond de forêt Amazonienne et de culture musicale.

Même si ces quelques lignes de force sont réelles, cette vision reste très incomplète. Les chiffres de la violence, de l’analphabétisme, de la pauvreté, de la précarité ou encore de la malnutrition sont là pour nuancer cette caricature. 

La première partie de cette création sonore travaille donc les stérotypes généralement servis aux touristes pour ensuite se tourner vers quelque chose de plus tendu, évoquant un quotidien moins brillant. Puis les sonorités plus aériennes mêlées aux chants Indiens visent à ramener l’auditeur vers l’aspect naturel, culturel du patrimoine Brésilien et enfin, la dernière partie voulue sombre et angoissante, décrit la « face cachée » du Brésil, les gangs, les favelas, la violence. En somme, ce montage vise à explorer plusieurs facettes bien distinctes du pays, et à en présenter différents niveaux de lecture.

Mix réalisé par Eliott Delafosse dans le cadre du concours nouvOson 2014 à partir d’une palette imposée de plus de 120 éléments sonores, récompensé par France Info.

,