Recycle 4/6 – Piles

L’idée initiale de cette série est de faire du déchet oeuvre d’art : utiliser les images de la fusion des métaux pour révéler la magie du monde du recyclage. Ici des hommes en tenues ignifugées plongent leurs outils dans des fours en fusion qui séparent les différents éléments métalliques. Les piles fondues prennent l’allure de la lave. Ce travail de précision et de haute technicité permet d’extraire des piles usagées des métaux précieux tels le plomb et le mercure.

Le recyclage des sons fait partie intégrante du processus de composition de Franck Dadure. Les ambiances du film original ont donc servi de matériau sonore primaire pour nourrir les diverses machines et samplers ayant servi à l’enregistrement. La rythmique obsédante « drum & bass », la tension des cordes, l’univers sonore nous renvoient aux bandes originales de films de science fiction des années 60 et, ce, tout en collant parfaitement au film, à ces gros plans sur des combinaisons de protection étranges, le bouillonnement de liquides inconnus et ces feux de l’enfer. 

L’immersion en 5.1 accentue les intentions de l’écriture musicale en la rendant encore plus spectaculaire.

,