Goran Vejvoda – The Droner

Inspiré du nom d’un morceau de Neil Young The loner, The droner, plage 10 du CD « EHR » (Etats Hautement Réverbérés) de Goran Vejvoda, est une incantation aux bourdonnements spatiaux. Une dizaine de participants marchent en ronde autour d’une tête d’enregistrement multi-canal en clamant comme une litanie « droneur…droneur…droneur… « 

Cet album est un travail principalement basé sur la réverbération et l’espace vu sous plusieurs angles: ses pulsations, les harmoniques, son côté pictural-monochrome, la localisation ou non des mouvements sonores, la psycho acoustique et ses effets divers sur la perception. À travers plusieurs compostions, l’idée est de produire des états fluctuants jouant sur le sentiment d’un lointain vague.

,