Alexandros Markeas – Rhapsodie monstre

Un comédien à la dérive, une prophétesse impertinente, un chœur fantasque, un récitant réticent, quatre percussionnistes manipulateurs et quatre tubistes agités, tels sont les ingrédients de cette cantate burlesque et décalée d’Alexandros Markeas sur un texte original de Pierre Senges.

Rhapsodie monstre raconte les aventures d’un certain Aristoplane : jeune homme plein de talent, mais sans travail. Un beau jour, par erreur, Aristoplane devient prophète. Et ça, il ne l’avait pas prévu – on est devin ou on ne l’est pas, et lui ne l’a jamais été. Or, prédire l’avenir n’est pas un métier facile. Heureusement, mademoiselle Hypertrophie, vraie prophétesse, accepte de lui venir en aide. Ce sera alors la fin de ses malheurs – ou bien plutôt le commencement ?

Pour le savoir, tendez l’oreille : récit, chansons, dialogues absurdes, rondes mélancoliques et ritournelles allègres : une rhapsodie de la multitude qui veut penser la musique et ses formes comme un désordre à organiser, une exploration joyeuse du chaos qui nous entoure.

Rhapsodie monstre est une commande de Radio France présentée lors de la 27ème édition du festival Présences.

Rhapsodie monstre © Helene Beraud

Rhapsodie monstre © Helene Beraud

 

Alexandros Markeas & Pierre Senges
Musicien metteur en onde : Elsa Biston
Chef opérateur du son : Djaissan Taouss
Assistant Post-Production : Adrien Roch
Sonorisateur : Stéphane Thouvenin
Assistantes plateau : Nadège Antonini, Déborah Dagobert
Chargé de réalisation : Pierre Willer
Coordinateur musical et artistique GRM : Philippe Dao

Avec :
Dominique Pinon – narrateur
Donatienne Michel-Dansac – soprano
Paul-Alexandre Dubois – baryton
Maîtrise de Radio France
Morgan Jourdain – chef de chœur
Ensemble de Percussions Efji Klang – Florent Jodelet, Jean-Baptiste Bonnard, Rubens Celso et Adélaïde Ferrière
Quatuor Opus 333 – Vianney Desplantes, Jean Daufresne, Patrick Wibart et Corentin Morvan

Jean Deroyer – direction

, ,