Accélérateur d’idées : l’équipe Radio France prototype à Radio-Canada

Suite à la 1ère saison de l’Accélérateur d’idées organisée conjointement par Radio France et Radio-Canada, une équipe de trois collaboratrices de Radio France était à Montréal pour accélérer leur projet « La radio réveil » et découvrir l’écosystème québécois de l’innovation média.

LA RADIO-RÉVEIL : DE L’IDÉE AU TEST UTILISATEUR

Après la visite de l’équipe de Radio-Canada à Paris mi-février, c’est au tour de l’équipe française gagnante de l’Accélérateur d’idées de se rendre à Montréal pour prototyper son projet : La radio réveil, un outil de programmation et d’écoute de contenus pour enfants.

Durant cinq jours, les trois gagnantes Justine Dibling (assistante de réalisation aux fictions de Radio France), Emilie Gautreau (journaliste à franceinfo) et Aurélie Kieffer (journaliste à France Culture), ont mis leur idée à l’épreuve grâce à la méthode du design sprint : une démarche permettant de conceptualiser le projet en mettant l’utilisateur au cœur de la réflexion.

Au sein des locaux de Radio-Canada, l’équipe a suivi un programme animé par le coach Eric Latarte de l’agence Libéo en compagnie des membres du RCLab, le labo d’innovation numérique de la radio publique canadienne :

  • Cadrage du projet : présentation de La radio réveil, identification de la problématique, premières pistes de solution.
  • Interviews d’experts : trois professionnels du numérique de Radio-Canada partagent leur expérience sur le jeune public et répondent aux questions de l’équipe
  • Carte d’empathie : se projeter sur les comportements, attentes et besoins des utilisateurs
  • Parcours utilisateur : identifier les moments clés de la journée d’un parent et son enfant
  • Session de créativité : grâce à des exercices comme le Crazy 8 (produire 8 idées en 8 minutes), imaginer l’univers dans lequel s’inscrit le projet
  • Galerie d’art : exposition des maquettes proposées par chaque membre de l’équipe et sélection des meilleures fonctionnalités
  • Storyboard : établir le déroulement de l’expérience utilisateur
  • Prototypage rapide : à l’aide d’outils basse fidélité, produire le tout premier prototype de l’application, de l’objet et des contenus
  • Test utilisateur : des parents testent le prototype avec un membre de l’équipe dans une pièce close, pendant que les autres prennent en note toutes leurs remarques et réactions
  • Synthèse : mise en commun des observations issues des tests et recensement des points d’amélioration en vue d’une deuxième itération

La radio réveil poursuivra ensuite son développement grâce à un deuxième sprint réalisé à Paris, visant à affiner le projet en vue de la démonstration qui se déroulera au printemps devant les équipes de Radio France.

L’ÉCOSYSTÈME QUÉBÉCOIS DE L’INNOVATION MEDIA

Pendant cette semaine, l’équipe de la Radio France a également pu découvrir l’institution Radio-Canada ainsi que ses dispositifs d’innovation.

CBC-Radio-Canada : un média en transition

Une visite guidée du bâtiment historique du média public a permis de comprendre le fonctionnement de cette structure originale qui réunit radio et TV francophones (Radio-Canada) et anglophones (CBC).

L’organisation des studios et des équipes traduit la volonté d’intégrer le numérique au cœur même des dispositifs de production du contenu : caméras intelligentes pour la diffusion sur les réseaux sociaux, rédactions mixtes TV/radio/web, studios de musique modulables, régie intégrée au plateau, etc. Le nouveau bâtiment de Radio-Canada, actuellement en construction, devrait permettre d’amplifier cette dynamique d’intégration multi-plateformes.

En prime, l’équipe de Radio France a pu assister en direct à deux émissions : la matinale d’Ici Première Montréal animée par Alain Gravel et la chronique circulation routière avec Ludovic Bourdages, à bord de la voiture de Radio-Canada.

Radio-Canada ou l’innovation par le design

Très en veille sur les méthodes d’innovation, Radio-Canada a su très tôt mettre en place des dispositifs permettant de stimuler et accompagner l’évolution des usages dans les médias.

Pour les nouvelles technologies, la stratégie mise à la fois sur le prototypage rapide et sur l’innovation de rupture :

  • L’Accélérateur d’idées, créé en 2012 pour diffuser la méthode du design sprint et la transformation numérique parmi les collaborateurs de Radio-Canada, auquel Radio France s’est associé pour la première fois en 2018
  •  le RCLab se positionne comme la vitrine de l’équipe de recherche et développement numérique de Radio-Canada
  • L’incubateur offre un lieu privilégié de partenariat entre les équipes produit de Radio-Canada et les groupes de recherches des universités de la région
  • Le hackathon de Radio-Canada a pour but d’engager la communauté des développeurs autour du renouvellement des contenus et des services offerts par le média public

Côté éditorial, Radio-Canada a pris un engagement fort en faveur de l’innovation en créant RAD, un laboratoire de journalisme qui développe des contenus et des formats à destination des personnes qui s’informent sur internet. Lancé en 2016, RAD a pour particularité de réunir une équipe composée de journalistes, d’experts du numériques (marketing digital, chef de produit, UX) et de spécialistes de la vidéo (motion designers, réalisateurs) qui travaillent dans un lieu dédié, séparé du reste de la rédaction. Grâce à des méthodes de travail inspirées du design sprint, Rad a su développer une offre numérique permettant d’accroître et de renouveler considérablement l’audiance de Radio-Canada sur le web. Lors des dernières élections provinciales, le public a notamment plébiscité la newsletter proposant un contenu numérique quotidien, 24 jours avant les élections, afin d’en comprendre les enjeux et d’accompagner l’engagement citoyen.

DE L’INNOVATION A LA TRANSFORMATION

 A l’issue du séjour, l’équipe gagnante de Radio France tire un premier bilan positif de son expérience.

Pour Justine, le fait de travailler en immersion loin de son cadre habituel a permis de mieux se concentrer sur le projet. La méthode du design sprint a contribué à mieux définir les contours projet en « élaguant plein de choses ». Grâce à un accompagnement toujours « tourné vers l’action », les moments de questionnement ont été dépassés de manière constructive et collective. « Ça nous a déplacées dans nos manières de travailler ».

Régénérante et stimulante, cette expérience éveille de nouvelles idées et envies chez les participantes. Aurélie espère désormais travailler davantage en transversalité avec les équipes numériques, pour s’inspirer de leurs bonnes pratiques. Emilie quant à elle souhaite partager cette expérience et pourquoi pas « créer un RAD de Radio France, tout en restant fidèle à notre exigence et ouverture de service public ».

POUR EN SAVOIR PLUS

L’équipe de Radio-Canada gagnante de l’Accélérateur d’idées en visite à Radio France

L’Accélérateur d’idées Radio France et Radio-Canada

Retrouvez les coulisses de La radio réveil en image sur le compte Instragram Hyperradio