L’enregistreur audio Android, YouTube Music au coeur de la bataille du streaming & le Royaume Uni, grand consommateur de podcast

Un enregistreur audio intelligent pour Android

Le nouveau smartphone Pixel 4 de Google, présenté le 15 octobre prochain, sera muni d’une nouvelle application “enregistreur”, inédite sur Android. En effet, depuis son lancement, l’OS mobile de Google n’intègre pas d’application d’enregistrement sonore par défaut. Cependant, avant même sa sortie, Google aurait d’ores et déjà mis à jour cette application en ajoutant une fonctionnalité de transcription automatique. L’application permettra notamment de chercher des mots précis dans les textes transcrits et situera le moment exact de l’enregistrement où ce mot est prononcé. Il sera même possible de chercher des sons spécifiques que votre téléphone aura identifié dans vos enregistrements comme des applaudissements, des miaulements ou des rires. Un outil qui pourrait s’avérer très utile pour réaliser, par exemple, un podcast sur le vif ! >> à lire sur Tom’s Guide

YouTube Music, au cœur de la bataille du streaming

Alors que Spotify compte plus de 100 millions d’abonnés payants et plus de 230 millions d’utilisateurs au total, la concurrence essaie de tirer son épingle du jeu. C’est le cas de YouTube et de son service de streaming YouTube Music aux 15 millions d’abonnés qui peine à rattraper le leader suédois. Depuis quelques mois, une version gratuite de YouTube Music est disponible sur les enceintes Google Home et, afin d’améliorer la visibilité du service, l’application sera préinstallée sur les smartphones équipés d’Android 9 et 10. Le streaming est désormais incontournable dans l’écoute de la musique dans le monde. Selon une étude de l’IFPI, 89 % des personnes interrogées dans le monde entre mai et avril 2019 écoutaient de la musique en streaming. >> à lire sur Les Echos

Au Royaume-Uni, l’essor des podcasts

Selon une nouvelle étude de l’Ofcom (le CSA britannique), environ 7,7 millions de personnes écoutent des podcasts chaque semaine. Soit 1 personne sur 8 au Royaume-Uni et surtout une augmentation de 24% du nombre d’auditeurs sur l’année écoulée. En plus de permettre aux auditeurs de découvrir de nouveaux programmes radio, la moitié des auditeurs de podcasts interrogés ont commencé à en écouter ces deux dernières années seulement. Comme l’on peut s’y attendre, ce sont les podcasts produits par BBC qui dominent largement le secteur, grâce à ses plateformes iPlayer et Sounds, les plus plébiscitées parmi les usagers. Un fait remarquable, les britanniques choisissent majoritairement YouTube, une plateforme vidéo, pour écouter des podcasts ! Enfin, l’auditeur de podcasts moyen au Royaume-Uni écoute 7 podcasts par semaine. >> à lire en anglais sur Ofcom

en une phrase

  • Il est désormais possible d’utiliser une voix masculine sur Alexa en France. en savoir +
  • Ecouter la radio et des podcasts grâce à un vêtement connecté ? C’est possible avec le projet Jacquard. en savoir +